OverGround : {BANNER_TITLE}
Page d'accueil
Quoi de neuf?
Politique et mission
Articles
Ressources
Glossaire
Foire aux questions
Nous contacter
 

Politique et mission

La politique de notre publication

OverGround existe pour apporter un soutien aux personnes, des hommes principalement, qui trouvent les femmes amputées particulièrement attirantes. Elle offre également son support aux personnes ayant des sentiments associés, mais souhaite accueillir quiconque aurait un intérêt à ce sujet.

L'objectif de OverGround est d'explorer la moralité de nos désirs, et de discuter comment ils peuvent être satisfaits moralement. Pour d'évidentes raisons nous essayons de ne pas être censeurs : Par les standards moraux de bien des personnes nos sentiments et intérêts sont pervers. Nous savons qu'ils ne le sont pas, et ainsi nous devrions être conscients du fait que d'autres dont les intérêts et sentiments diffèrent des nôtres peuvent aussi bien ne pas être nécessairement scandaleux ou pervers.

La politique de notre publication est la suivante : OverGround ne publie pas de fiction. C'est un journal de faits, d'opinions et d'informations. Le magazine ne publiera pas de matériel pictural sauf s'il est en rapport direct avec le contenu d'un article. Le magazine ne véhicule pas de publicité commerciale et les informations soumises sont rendues disponibles à la discrétion des éditeurs.

La politique de OverGround continue d'être d'encourager les personnes à être ouvertes à propos de leurs sentiments, d'argumenter qu'il n'y a jamais rien de mal à vouloir partager des sentiments d'amour. Toutefois, nous reconnaissons que beaucoup, et probablement la majorité de nos visiteurs, ne trouveront pas la partenaire si longtemps désirée, et que pour certains, le fantasme peut consoler de ce désappointement renouvelé. C'est pourquoi, nous mettrons à leur disposition toutes les informations que nous recevrons au sujet de matériels susceptibles de supporter ce fantasme, et laisserons à l'appréciation du visiteur le choix de savoir si ces matériels sont pour lui intéressants ou non. En particulier, nous continuerons de mettre à disposition les informations au sujet des sources de matériels photographiques et littéraires que certains de nos visiteurs trouvent érotiquement stimulants. Nous le ferons sans recommandation particulière. Si la source est supposée être érotique ou pornographique, nous signalerons le fait, mais nous laisserons à nos lecteurs le soin de décider l'usage qu'ils feront de l'information.


L'affirmation ci-dessus résume ce que J., l'éditeur original de OverGround a toujours essayé d'accomplir. Malheureusement et du fait du manque de matériel, il s'est trouvé dans l'obligation de suspendre la publication de l'édition imprimée du magazine qui était l'objectif initial du groupe.

J. envisageait OverGround en ligne comme un supplément de l'édition papier. Son premier devoir était de satisfaire les abonnés payants sans qui il n'y aurait jamais eu de groupe. Avec la suspension de la publication de l'édition papier, J. avait décidé de republier la plupart des articles les plus importants et ceux-ci sont aujourd'hui disponibles dans la partie article.

Durant plus d'un an OverGround a été absent de la toile, mais récemment et avec l'aide et l'appui de ceux qui se souvenaient du site original J. nous a autorisés à rendre vie à OverGround. Nous reprenons cette mission avec les mêmes intentions et engagements moraux que ceux des débuts auxquels nous ne changerons pas une virgule. Nous avons l'espoir d'apporter de nouveaux articles intéressants au travail extraordinaire que J. avait réalisé et qui reste du reste pratiquement inchangé. Nous souhaitons également remercier ceux qui ont régulièrement demandé à J. l'autorisation de relancer le site que nous pensons être d'une brûlante actualité et d'une pressente nécessité. La plupart des textes de l'édition actuelle de OverGround sont de J. sauf cas de mention contraire.

Merci J. pour le travail époustouflant que tu as réalisé; nous espérons pouvoir être à la hauteur de ton héritage.

Paul,

P.-S. : J. a décidé de retourner à sa vie privée et nous insistons pour que ceux qui l'ont connu (et les autres respectent) son souhait de ne pas être dérangé.


This site also exists in English  -  © OverGround 2017